TRIATHLON SRINT DE PLOUESCAT

Publié le par El Corsaire

Après Port-Louis, Plouescat signe ma reprise au triathlon. L'avant dernier de ma saison 2017. Après 5 semaines de sous entraînement malgré quelques séances de natation, de vélo et de CàP afin de ne pas être trop ridicule je m'engage sur le sprint de Plouescat.

J'arrive sur place de bonne heure pour me garer près du parc. Le soleil est de la partie malgré que l'air sois rafraîchie avec le vent. L'occasion d'échanger avec les potes et je m'équipe.  J'enfourche le vélo en compagnie d'Arnaud Le Jan et nous partons faire un tour de reconnaissance et d'échauffement. Je fais le tour en position aéro. Les sensations sont plus ou moins bonnes. Il faudra cependant jouer avec le vent qui sera de la partie sur le parcours . L'échauffement terminée, je rentre dans le parc pour poser le vélo et préparer mon matériel. Une nouvelle occasion d'échanger avec les amis présent. Une belle course s'annonce. L'heure du briefing sonne!! Les directives données, nous descendons sur la plage. La mer est assez agitée. L'eau est assez bonne(19°C annoncé), claire et très bleue!! On profite du cadre qui est juste sublime. Les filles partent 3' avant nous, puis c'est notre départ.

Comme à mon habitude, j'entre doucement dans l'eau et évite la baston en natation. J'essaie de me frayer un passage entre les nageurs et comme tout le monde, je joue avec les vagues. Je progresse progressivement sans me mettre dans le rouge. Je nage à allure Iron Man car il me manque de la vitesse de bras... Une fois l'optimiste passé (1ere bouée), je décide d'accélérer un peu. Ma respiration à droite m'avantage car mévite de boire l'eau de mer. Cependant comme à mon habitude je sors de l'eau assez loin(141ème). Celà reflète assez bien mon niveau en nage qui est vraiment à améliorer. La sortie de l'eau et la montée vers le parc ont été de supers moments avec beaucoup d'ambiance (avec beaucoup de monde pour nous encourager). J'arrive dans le parc, retrouve mon vélo et fait une transition assez moyenne (je galère avec mon élastique de chaussure qui ne veut ps se rompre). Du temps perdu inutilement... Il me reste plus qu'à appuyer fort sur les pédales!!

Inutile de dire que je double pas mal de monde sur le parcours. Je mets de la fréquence dans les faux plats mais je descends les pignons dès que je peux. Je me concentre sur mes trajectoires et sur mes relances. Ca drafte à mort et aucun arbitre sur le parcours...  Je continue à appuyer sur les pédales et les kilomètres défilent

Je transitionne assez vite pour partir sur la CàP avec des sensations très moyennes. Difficile de mettre la machine en route et de trouver mon souffle. J'ai du mal à prendre de la vitesse comme je le pensais. Le parcours est de toute beauté ce qui me fait oublier la technicité du passage sur les dunes.

Je suis donc 57ème/333. Assez satisfait vu le manque d'entraînement. Mais il reste beaucoup de boulot!!

Un grand merci à tous les bénévoles, à tous les potos venus nous encourager et soutenir, un grand merci à Julie pour ses encouragements!!  Un grand merci à mes sponsors: Giant Brest, Endurance Shop Brest, Conseil Running Brest, Greg de Mulebar, MTA-topsportif

 

TRIATHLON SRINT DE PLOUESCAT
TRIATHLON SRINT DE PLOUESCAT
TRIATHLON SRINT DE PLOUESCAT
TRIATHLON SRINT DE PLOUESCAT
TRIATHLON SRINT DE PLOUESCAT
TRIATHLON SRINT DE PLOUESCAT
TRIATHLON SRINT DE PLOUESCAT
TRIATHLON SRINT DE PLOUESCAT
TRIATHLON SRINT DE PLOUESCAT
TRIATHLON SRINT DE PLOUESCAT
TRIATHLON SRINT DE PLOUESCAT
TRIATHLON SRINT DE PLOUESCAT
TRIATHLON SRINT DE PLOUESCAT
TRIATHLON SRINT DE PLOUESCAT
TRIATHLON SRINT DE PLOUESCAT
TRIATHLON SRINT DE PLOUESCAT
TRIATHLON SRINT DE PLOUESCAT
TRIATHLON SRINT DE PLOUESCAT

Commenter cet article